#Bunch : Jouer ensemble pendant le confinement

Le gaming est devenu un excellent moyen de rester en contact avec ses amis et de garder le moral. L’Organisation mondiale de la santé a récemment recommandé de jouer à des jeux dynamiques pour rester en forme et préserver sa santé physique comme mentale. 

Alors que de plus en plus de personnes s’isolent, nous avons vu beaucoup d’histoires de personnes qui gardent contact avec leur famille et leurs amis grâce aux jeux vidéo. C’est pourquoi nous voulions vous parler aujourd’hui de Bunch, une application qui permet de s’appeler en vidéo tout en jouant ensemble sur nos propres téléphones portables.

Bunch enregistre une augmentation importante des utilisateurs du monde entier depuis que nous nous adonnons presque tous à la pratique de l’isolement et le travail de chez soi. Les gens ne veulent pas seulement parler avec leurs familles et amis à distance, mais ils veulent également s’amuser ! Cela met donc en évidence l’importance des liens sociaux, les besoins de chacun et surtout, la manière dont les gens se divertissent durant des périodes difficiles. 

  • La taux d’utilisation monte en flèche – L’utilisation de ce type d’applications, dont Bunch, a connu une hausse fulgurante dans les pays où les mesures d’éloignement social sont les plus strictes et en particulier en Europe et aux Etats-Unis, ainsi qu’en Espagne où le taux d’utilisation a augmenté de 266%. L’application figure désormais dans le Top 20 des applications sociales dans 9 pays, le Top 50 dans 13 pays, le Top 100 dans 19 pays et encore le Top 200 dans 33 pays.
  • Discuter ou jouer – Les gens passent la majorité de leur temps à discuter lorsqu’ils jouent aux jeux vidéo. Bunch a enregistré une augmentation de 60% à 80% des moments de discussion lors de sessions de jeu, ce qui indique que les gens ne l’utilisent pas seulement pour parler à leurs proches.
  • Les gens jouent plus longtemps – les sessions de jeu quotidiennes ont connu une croissance exponentielle : le nombre de sessions ayant été multiplié par 50 au cours des deux dernières semaines (400% rien que vendredi dernier).

Laisser un commentaire