#Windows10 : ARNAQUE au Message de Microsoft, Attention !!!

Les arnaques sont de plus en plus perfectionnées et de plus en plus fréquentes au sein de Windows.
Il y a eu de grandes vagues d’arnaques multiples… En ce moment c’est l’arnaque des « faux techniciens Microsoft ».

Les démarcheurs connus en ce moment :

  • Multilogiciel
  • REVTEL
  • SBS Informatique

Vous allez sur un site quelconque, ou même recevez un mail, par exemple, de la poste comme quoi vous avez reçu un colis, ou autre, vous cliquez sur le lien et une page s’ouvre vous affichant un logo Microsoft, vous expliquant que votre ordinateur est infecté et qu’il faut appeler un numéro de téléphone (qui n’est pas tout le temps le même), bon, vous sentez venir l’arnaque… Vu que votre ordinateur est « bloqué », vous avez tendance a vouloir appeler le numéro affiché !? Surtout pas !!!! Ceci est une arnaque complète, ceux qui seront au bout du téléphone ne sont tout simplement que ceux qui ont fabriqué cette arnaque et cette page vous bloquant. Ils vont vous expliquer que votre ordinateur est infecté, qu’il faut installer un antivirus, il vont prendre le contrôle à distance de votre ordinateur afin de soit-disant nettoyer et sécuriser votre ordinateur, mais, sans vous en apercevoir, ils récupéreront vos mot de passe, laisseront un traceur dans l’ordinateur et qui sait encore d’autres logiciels espions …

Ils trouveront toujours les bons argument afin de piéger les personnes les plus méfiantes…

Certaines fois, quand la page avec le message s’affiche, l’ordinateur se met a parler en vous disant qu’il y a un virus sur votre ordinateur, que le message vient de Microsoft, qu’il faut appeler le numéro de téléphone affiché, … Bien sur, c’est pour vous mettre un peu plus la pression.

Voici une vidéo explicative :


Voici des exemples de type de page d’arnque qui peuvent s’afficher :

** VOTRE ORDINATEUR A ÉTÉ BLOQUÉ **

Erreur n° 268D3 Menace détectée

Objet erreur n° 268D3 (accès non autorisé) Région : Russie, Chine, Vietnam.

Action : N’arrêtez pas ou ne redémarrez pas votre ordinateur, appelez un spécialiste en sécurité et analysez votre appareil et votre réseau maintenant


** VOTRE ORDINATEUR A ÉTÉ BLOQUÉ **

Erreur n° 268D3-XC00037 Appelez-nous immédiatement. N’ignorez pas cette alerte critique. Si vous fermez cette page, l’accès à votre ordinateur sera désactivé pour prévenir d’autres dommages à notre réseau.

Votre ordinateur nous a alerté sur le fait qu’il a été infecté par un virus et un logiciel espion. Appelez le support.


Que faire si un faux support technique est en possession de vos informations ?

  • Désinstallez les applications que les escrocs vous ont demandé d’installer.
  • Si vous avez leur avez accordé l’accès, envisagez de réinstaller complètement votre appareil.

Remarque :

L’exécution de méthodes de récupération importantes, comme la réinstallation de votre appareil, peut prendre un peu de temps, mais cela peut être la meilleure option dans certaines situations, par exemple, si de faux messages et codes d’erreur s’affichent en permanence et vous empêchent d’utiliser votre appareil.

Nous vous conseillons de :

  • Vous rapprochez de votre informaticien de confiance afin de procéder à un nettoyage complet de l’ordinateur, ou une réinstallation complète de l’ordinateur si besoin
  • Une fois votre PC nettoyé, modifiez vos mots de passe
  • Contactez la banque de votre carte bancaire pour contester les frais si vous avez déjà payé et éventuellement changer de carte bancaire

Procédure de protection contre les escroqueries au support technique

Tout d’abord, suivez ces conseils pour sécuriser votre ordinateur.

Il est également important de garder à l’esprit les points suivants :

  • Microsoft ne vous enverra jamais d’e-mails ni ne vous appellera de manière non sollicitée pour vous demander des informations financières ou personnelles ou pour offrir un support technique afin de réparer votre ordinateur.
  • Toute communication avec Microsoft doit se faire à votre initiative.
    Si une notification s’affiche comportant un numéro de téléphone, ne l’appelez pas. Les messages d’erreur et d’avertissement de
  • Microsoft n’incluent jamais de numéro de téléphone.
  • Téléchargez des logiciels uniquement à partir de sites Web officiels de partenaires Microsoft ou du Microsoft Store. Veillez à ne pas télécharger de logiciels à partir de sites tiers, car ils peuvent avoir été modifiés à l’insu de l’auteur afin d’être porteurs des programmes malveillants et autres menaces.
  • Protégez-vous suffisamment grâce à un antivirus efficace comme Kaspersky, Norton, Bit Defender, …
    Le support technique Microsoft ne vous demandera jamais de payer pour le support sous forme de cartes cadeau ou de bitcoins.

Types d’escroquerie répandus

Il existe plusieurs formes de fraudes au support technique, toutes visent à vous faire croire que votre ordinateur présente un problème devant être résolu et que vous devez payer des services de support technique.

Escroqueries par téléphone

Dans ce type d’escroquerie, les auteurs vous appellent en prétendant faire partie de l’équipe de support technique de Microsoft ou d’autres fournisseurs. Ils proposent de vous aider à résoudre les problèmes de votre ordinateur.

Ils utilisent souvent des annuaires téléphoniques disponibles pour le grand public et peuvent connaître votre nom et autres informations personnelles lorsqu’ils vous appellent. Ils peuvent même deviner quel système d’exploitation vous utilisez.

Une fois qu’ils ont gagné votre confiance, ils vous dirige vers un site Web légitime pour installer un logiciel qui leur permettra d’accéder à votre ordinateur afin de résoudre le « soit-disant » problème. Si vous installez le logiciel, votre ordinateur et vos informations personnelles sont vulnérables.

Même si les autorités judiciaires sont en mesure de tracer des numéros de téléphone, ces escrocs utilisent souvent des cartes téléphoniques prépayées, des téléphones mobiles jetables ou des numéros de téléphone mobile volés. Méfiez-vous de tout appel téléphonique non sollicité. Ne communiquez aucune information personnelle.

Avertissement

Si vous recevez un appel non sollicité d’une personne prétendant faire partie du Support Microsoft, raccrochez. Nous ne passons pas ce type d’appel.


Escroquerie par site Web

Les sites Web de support technique frauduleux vous portent à croire que votre PC présente un problème. Vous pouvez être redirigé vers ces sites Web automatiquement par des publicités malveillantes diffusées sur des sites douteux, tels ceux dédiés au téléchargement de programmes d’installation factices et de supports piratés.

Ces sites Web peuvent adopter l’une des tactiques suivantes pour vous convaincre de l’existence d’un problème sur votre PC qui doit être résolu :

  • une erreur d’écran bleu factice ;
  • une fausse boîte de dialogue Activation de Windows ;
  • diverses erreurs système factices ;
  • une infection par un programme malveillant ou une activité malveillante supposée.

Ils peuvent également adopter les techniques suivantes pour rendre leurs affirmations plus crédibles :

  • placer l’image ou votre navigateur en mode plein écran, comme si l’erreur provenait de Windows, plutôt que de la page Web ;
  • désactiver le Gestionnaire des tâches ;
  • afficher des fenêtres contextuelles en permanence ;
  • lire des messages audio.
  • Toutes ces techniques sont destinées à vous convaincre d’appeler le numéro de support technique affiché. Sachez que les messages d’erreur authentiques de Windows 10 ne vous demandent jamais d’appeler un numéro de support technique.

Certaines escroqueries au support technique peuvent également prendre la forme de programmes malveillants. Lors de son exécution, ce logiciel malveillant peut afficher de fausses notifications d’erreur concernant votre ordinateur ou logiciel, similaires à celles des sites Web de support technique frauduleux. Toutefois, dans la mesure où il s’agit de programmes qui sont installés sur votre ordinateur, les escrocs les utilisent généralement pour effectuer d’autres actions malveillantes, comme dérober des données ou installer d’autres logiciels malveillants.

Ils peuvent également utiliser d’autres méthodes pour vous contacter, par exemple, les e-mails ou la conversation instantanée. Ces e-mails ou messages de conversation instantanée peuvent ressembler à des e-mails de hameçonnage. Cependant, au lieu de pointer vers des sites d’hameçonnage conçus pour voler les informations d’identification, les liens mènent vers des sites Web de support technique frauduleux.


N’hésitez pas à ajouter des détails en commentaire si cela vous est arrivé

Source Site officiel de Microsoft

Laisser un commentaire